Ancienne Charte des SEL

1 - Les motivations du mouvement

a - Les Systèmes d'Échanges Locaux affirment leur volonté d'établir entre leurs membres des relations humaines de dignité et de réciprocité par des échanges, activité valorisante pour l'ensemble du groupe et de son environnement.
b - Les Systèmes d'Échanges Locaux sont une alternative face au "marché". L'administration les classe dans l'économie sociale et solidaire, mais ils n'entrent pas dans le système marchand, ni dans le système monétaire.
c - Les Systèmes d'Échanges Locaux expriment leur volonté de préserver les ressources naturelles, l'environnement, la qualité de la vie, dégradées par la guerre économique mondiale et l'ultra-libéralisme.
d - Les Systèmes d'Échanges Locaux, de par leur organisation, rendent impossible l'enrichissement individuel de certains membres, aux dépens ou par l'exploitation des autres membres.

2 - L'activité des SEL

a - Les Systèmes d'Échanges Locaux permettent à leurs membres, libres, volontaires et indépendants, de réaliser des échanges de produits, de services ou de savoirs, au sein d'un groupe à échelle humaine, le SEL.
b - L'organisation des échanges dans un SEL se fonde sur une unité de compte adoptée par le groupe et qui lui est propre. L'utilisation de cette unité de compte témoigne des relations de confiance et de réciprocité à l'intérieur du groupe. Cette unité de compte, qui ne peut être thésaurisée ni cédée, sert exclusivement à comptabilisé les échanges entre membres.
c - L'organisation des échanges dans un SEL est autogérée. Une liste des offres et des demandes de produits et de services est diffusée aux participants. Une comptabilité rigoureuse et transparente y est tenue à la disposition de chacun des membres du groupe.

 3 - Fonctionnement

 a - Dès l'inscription, il est demandé d'inscrire vos offres et demandes sur une feuille, avec vos coordonnées, pour pouvoir échanger et vous rajouter au Catalogue des ressources. Vous recevrez le catalogue du SEL et le carnet d'échange, ou les bons d'échange.

b -  Lors des échanges vous devez négocier à l'avance pour vous mettre d'accord sur le montant en grains de SEL, le nombre sera inscrit sur le bon d'échange qui sera envoyé à la comptable. C'est souvent le moyen de se faire de nouvelles relations, de connaitre ses voisins, car le SEL est circoncris à une localité ou à un espace délimité : système d'échange local. Ainsi, pas de longs parcours ruineux, vous pouvez retrouver les gens avec qui vous avez échangé. Mais chacun est responsable de ses échanges, le SEL ne sert qu'à favoriser ce système d'échange sans argent.

c - Il est souvent organisé des bourses locales d'échange (BLE) aussi appelées "marchés" ; ce sont en effet des espèces de marchés qui permettent de pouvoir s'échanger des produits, des objets de toutes sortes, des vêtements, ou vos œuvres, si vous êtes artiste, par le même moyen, c'est à dire avec des bons d'échanges...


Cette charte, établie en 1996, avait pour objet d'exposer les principes généraux et les motivations servant de base à la création des SEL, tout en visant à l'organisation d'une strucuture de coordination au service de l'ensemble des SEL : SELIDAIRE

Alternative au marché : Infos sur ce sujet au webduweb ou sur Metasytems. ^retour^


Page précédente ____________________________________________ Page suivante

copyright